fatigue et exercice, la bonne blaque

jc18
Habitué(e)
Messages : 32
Inscription : 26 avr. 2010, 11:14
Contact :

fatigue et exercice, la bonne blaque

Messagepar jc18 » 05 juin 2011, 21:31

mon problème majeur, c'est la fatigue, et j'ai de plus en plus de mal à bosser; en plus je suis agriculteur, avec une activité physique intense du matin au soir et 6.5 jours sur 7.
je rentre le soir cassé, je traine les pieds comme un vieux de 80 ans, je ne peux parfois plus parler, la cata...
j'en parle à mon neurologue, et la réponse: il vous faut faire de l'exercice!!!!!.....du vélo par exemple.!!!
je tiens à préciser qu'il y a 3 ans, je faisais 6 ou 7 km de footing, aujourd'hui je ne peux pas courir 100 m. je faisais du vélo, aujourd'hui plus la peine d'y penser!!
je pense qu'il y a un fossé entre les malades et ceux qui nous soignent.........

Avatar de l’utilisateur
luni
Fidèle
Messages : 315
Inscription : 04 janv. 2011, 14:14
Localisation : jura
Contact :

Messagepar luni » 05 juin 2011, 21:43

je pense que ton neuro n'a pas tort sur ce coup là, la fatigue fait aussi partie de mes principaux symptômes. Je ne travaille plus depuis mars 2010 et j'ai remarqué que lorsque je fais de l'exercice, adapté bien sur, j'avais beaucoup plus la frite même si avant d'aller à la piscine ou marcher ou autre je suis obligée de me donner des coups de pieds au c..
sylvie, 46 ans, diagnostiquée SEP mars 2010
Ne demande ton chemin à personne tu risquerais de ne plus pouvoir te perdre.

jc18
Habitué(e)
Messages : 32
Inscription : 26 avr. 2010, 11:14
Contact :

Messagepar jc18 » 05 juin 2011, 21:55

il a surement raison, mais comment fait on quand on fait de l'exercice du matin au soir? je ne peux quand même pas faire du vélo la nuit!!!
je suis d'accord qu'il est nécessaire d'avoir une activité physique pour éviter de se laisser submerger, mais dans mon cas, c'est quand même 8 à 9 h d'activité physique par jour et la fatigue est quand même là, j'ai des vertiges, et je suis potentiellement dangereux pour moi même.
je serai inactif, je comprendrais sa remarque, mais là, je peux pas faire mieux..

tchatcha
Confirmé(e)
Messages : 169
Inscription : 18 févr. 2011, 10:14
Localisation : TARN
Contact :

Messagepar tchatcha » 06 juin 2011, 09:51

Jc18

je vis un peu la même chose que toi et sans traitement c'est peut-être donc la raison.

Il faut dire que je fais 4h de sport par semaine, je marche et je roule une moto, c'est physique ça non?
sans compter les 2 étages chez moi.

et bien jusqu'à la semaine dernière, je ne ressentais que de la fatigue mais là j'en suis au point point de l'épuisement et en dent de scie, c'est à dire à des moments de la journée.

si bien qu'hier il m'est arrivé un drôle de truc, j'étais lasse depuis 2 bonnes heures déjà à pas vraiment arriver à dormir, j'ai marché et j'ai eu un besoin pressent de m'assoir mais en difficulté.
Et là j'ai senti toute mon énergie se sauver par les pieds et plus rien.
Mes bras ne répondaient plus, mes jambes non plus, les larmes se sont misent à couler pourtant je ne pleurais pas mais on aurait dit un gros relâchement musculaire.

J'ai demandé à mon conjoint de me bouger les jambes les bras mais rien.
Et puis au bout de 10 mn j'ai pu bouger les pouces et l'énergie est revenue un peu.
J'ai récupéré mes membres en 2h mais l'épuisement me tombe dessus sans prévenir.

Je me demande si cela est bien normal tout ça
depuis juillet 2010 à ce jour: des poussées tous les 4 mois environ
2eme PL négative
petites lésions cérebrales
diagnostic janvier 2011: SEP jusqu'à preuve du contraire
ttt: plaquénil

Stéphanie2
Accro
Messages : 2069
Inscription : 19 avr. 2011, 17:20
Contact :

Messagepar Stéphanie2 » 06 juin 2011, 09:53

oui, je crois qu'il n'a peut être pas trop réalisé que ton activité professionnelle était déjà super physique.... ceci dit entre ce que tu fais pour le boulot et un sport, le sport serait mieux pour toi, mais tu n'as pas trop le choix.
Et puis même si parfois il faut un peu se pousser, dans ton cas, ça serait surement trop.
Il a du te donner le conseil qu'il donne à tout le monde sans réaliser que pour toi, c'était pas vraiment possible.
Et c'est vrai que c'est dur de trouver le sport qui convient de toutes façons. Mon corps ne répond plus comme avant et je ne sais pas si je dois pousser ou pas.
J'ai repris la piscine hier car la marche rapide ne convient plus. C'était super agréable même si j'avais des nouvelles crampes bizarres (genre dans certains doigts de pieds). Par contre je ne sais pas si je pourrais faire ça longtemps car je glisse plus qu'avant lorsque je marche hors de l'eau et j'ai tendance à m'étrangler un peu quand je respire dans l'eau pour certaines nages.
Donc tout est un peu plus difficile qu'avant, mais c'est vrai que ça m'a fait beaucoup de bien ceci dit, il n'y a pas photo.
L'idéal pour toi serait de pouvoir travailler moins et faire un peu de sport à ton rythme à la place ..... j'imagine que ce n'est pas facile avec ton boulot.

Stéphanie2
Accro
Messages : 2069
Inscription : 19 avr. 2011, 17:20
Contact :

Messagepar Stéphanie2 » 06 juin 2011, 10:37

@ tchatcha je viens de voir ton post (on a du publier en même temps) c'est pas terrible ton histoire....Heureusement que tu étais assise....

jc18
Habitué(e)
Messages : 32
Inscription : 26 avr. 2010, 11:14
Contact :

Messagepar jc18 » 06 juin 2011, 10:52

bonjour
je pense que tu devrais appeler ton neurologue. c'est pas trop normal. est ce la première fois?
j'ai de la chance de ne pas avoir de problème de mobilité, mais depuis cet hiver, j'ai des fourmis et des engourdissements dans les jambes et les bras, ce qui m'a valu 3 bolus au printemps. et puis j'avais la cage thoracique "serrée" avec des vibration sur le coeur, comme si j'avais mon téléphone dans la poche de la chemise.
depuis c'est la petite forme, mais je suis obligé de bosser, dans ma profession, il n'y a pas d'arrêts de travail et pas d'indemnités comme chez les salariés. je n'ai que mon assurance privée (1000 € par an pour mes 39 ans et avec l'age ça va bientôt doubler...)qui ne m'indemnise qu'à partir du 30ème jour, donc jamais. je n'ai jamais arrêté mon boulot, même pendant mes poussées, ma diplopie, etc. je rentrais à l'hôpital à 10 h après le boulot, et je ressortais à 15h30 avant de rattaquer le boulot. pas d'autre choix. vive la protection sociale des agriculteurs!!!

Avatar de l’utilisateur
mykky35
Confirmé(e)
Messages : 171
Inscription : 16 août 2010, 11:35
Localisation : Bretagne
Contact :

Messagepar mykky35 » 06 juin 2011, 21:44

Bonjour JC18... Voilà, c'est un petit mot d'encouragement. Nous sommes tous différents, avons des vies différentes. Mais une chose nous relie, la maladie, avec ses hauts et ses bas. Ici, nous mesurons que ton travail, même sans maladie, est un beau métier certes, mais un métier difficile. Pour avoir vu ma famille dans ce milieu depuis des générations, je sais combien la sep par dessus peut rendre les choses pénibles, extrêmement pénibles, quand le corps nous fait défaut mais qu'il faut quand même aller de l'avant, parce qu'on n' a pas le choix. Moi, je me bats, dans un métier moins physique que le tien, mais je me bats quand même pour aller au boulot: 4 ans et elle ne m'a pas encore fait reculer sur ce terrain même s'il faut parfois serrer les dents, même si je pète les plombs de temps en temps. Voilà, ce n'est qu'un mot mais un mot sincère d'encouragement.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1919
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 07 juin 2011, 18:57

Bonjour,

Courage, c'est la seule chose que je peux te dire. Je suis un peu dans le même cas que toi (cuisinier, à mon compte), donc travail et peu de repos.
Essaye de te reposer quand tu peux (même si ce n'est que 5 mn), et prends de la vitamine C et D: ça aide.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9


Revenir vers « FATIGUE ANORMALE »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités