neurologue se fou de ma gueule

Avatar de l’utilisateur
mimiecoquine
Habitué(e)
Messages : 47
Inscription : 18 nov. 2010, 20:04
Localisation : Québec,Canada
Contact :

neurologue se fou de ma gueule

Messagepar mimiecoquine » 19 nov. 2010, 15:01

J'ai été voir mon médecin pour divers problèmes mentionnés dans mon post d'hier. Il m'a passé un irm j'ai des lésions, mais rien de scandaleux. J'ai passé un examen de chocs électriques bras et jambe, mais le neurologue n'a fait que le bord gauche. Pas la tête, ni les yeux. Le neurologue ne m'a pas écouté du tout et n'a même pas lu le compte rendu des symptômes et des poussées probables que j'avais préparé. Il a dit que mes réflexes étaient super, que tout était normal et que si j'étais fatigué bien de me coucher. Il a envoyer ça à mon supossé médecin qui m'a dit que tout était normal. Elle m'a dit que je faisais surement une dépression et que je travaillais trop. Pas d'accord, une dépression ne cause pas des engourdissements, étourdissements et tout le patatlan. En plus, je suis loin d'avoir la mine basse, j'avais le goût d'aller danser hier et je prépare pleins de souper chez moi avec des amies.
J'ai donc été voir un autre médecin qui lui aussi suppose une SEP il me fait revoir une neurologue avec un questionnaire et tout et une ponction lombaire. Voilà que je me pose pleins de questions. Vous est-il arrivé de vous faire prendre pour une dingue qui veut être malade. C'est très choquant d'autant plus qu'on vit avec tous les problèmes que sa apportent. On a l'impression d'être seul pas à peu près. Désolé, j'avais le coeur gros ce matin. Merci d'écouter.!!!
En plus un nouveau symptôme depuis hier. Sensation de picottements du visage gauche avec l'oreille qui arrive dans la partie. Youppi!! Je dois être folle finalement et je dois inventer tout ça.

biscotte
Débutant(e)
Messages : 9
Inscription : 15 nov. 2010, 10:22
Contact :

comme je te comprend!!

Messagepar biscotte » 19 nov. 2010, 15:23

hé bien nous voila dans le meme bateau!!!
moi je suis toujours dans l'attente et ce depuis bientot 5ans!
il faut avoir un morale d'acier mais pas toujours facile a faire.

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 19 nov. 2010, 16:12

Allo mimie...,je t'ai repond hier que tes symptômes les même que moi,et la je voie aussi que tu vie la même situation avec les médecin que j'ai aussi eux pendant au moin 5ans.
Quand j'étais victime de 1 de ces symptômes j'allais consulté 1 clinique d'urgence et cela aux moin 1 fois l'ans et a chaques fois j'avais des dx bidon,comme pour les étourdissement c'étais 1 vertige de positionnement,et pour les jambes c'était du a mon métier(garage)et la fatigue et engourdissement de visage,ben le doc ma dit de consulté 1 psy,mon problême était MENTAL????
Et en nov 2008 j'ai eu 1 bonne crise de fourmillement aux jambes et d'engourdissement sur tout le corps et maux de tête assez violent en + d'un manques d'équilibe et grande fatigues.Je suis allez a la même clinique,a l'urgence encore 1 foie et cette fois je suis tombé sur 1 femme médecin qui ma examiné et posé quelque question sur mon passé médical tout regardant mon dossier,elle ma parlé que tout ses symptômes des 5 année présedente et elle me dit qu'il y avait quelque chose autour de ca!!!Elle ma tout de suite prescit 1 IRM.Je suis allez au privée pour l'irm et au début janvier 2009 elle donne RDV et le DX est tombé,toute 1 claque a la figure que j'ai eux,et pare la suite ca été la chasse aux neuro!Cela aussi n'a pas été de tout repos !!!

A+++
july66

eliselle
Fidèle
Messages : 340
Inscription : 04 mars 2008, 15:21
Localisation : drôme
Contact :

Messagepar eliselle » 19 nov. 2010, 16:59

le coup du psy... malheureusement tout le monde y a droit même quand il y a un syndrome inflammatoire et des PEV anormaux !

Quand il ne trouve pas catégoriquement le problème, et surtout immédiatement on se retrouve malheureusement dans un diagnostique fourre tout tel que fibromyalgie ou troubles conversifs.

la fibromyalgie étant complétement écartée par un rhumatologue, j'ai décidé d'aller voir un psychiatre hospitalier, autant jouer le jeu.

courage...
44 ans
26-Drôme
En attente de diagnostique

Avatar de l’utilisateur
vero5901
Passionné(e)
Messages : 1444
Inscription : 14 sept. 2009, 16:32
Localisation : ain(vers belley)
Contact :

Messagepar vero5901 » 19 nov. 2010, 18:39

ben je suis pas la seule alors!
moi aussi j'etais en depression pfff c'est quoi ces docteurs!:evil: y a de quoi en faire une a la fin grrr bonne soiree
courage

Avatar de l’utilisateur
ppersephone
Accro
Messages : 2266
Inscription : 21 oct. 2010, 17:27
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Messagepar ppersephone » 19 nov. 2010, 21:23

Moi aussi, je suis passée par la case anti-dépresseurs. Un médecin en particulier m'en prescrivait systématiquement : je l'ai vite laissé tomber. Un autre m'a dit d'aller voir un psy. Le comble, c'est que mon entourage me le disait aussi ! Alors, finalement, j'y suis allée pour m'entendre dire "je ne connais pas ces symptômes, je ne peux rien pour vous". Tout cela, c'était avant la ponction lombaire : là, plus de doute.
Sep depuis 2006
Ne jamais renoncer

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 19 nov. 2010, 21:31

Ben moi ces après mon dx durant ma réadaptation qu'une psy a décelé 1 depression et je suis sur antidépresseur depuis dec 2009,bientôt 1 ans et cela ma beaucoup aidée a accepté la sep!!
DX depuis janvier 2009
Traitement:Gilenya depuis automne 2011

louvette
Débutant(e)
Messages : 13
Inscription : 25 avr. 2010, 16:11
Localisation : Rhone alpes
Contact :

Messagepar louvette » 20 nov. 2010, 15:16

Bonjour,
il ya deux points que vous abordez dans vos témoignages.
Le côté psy de la SEP , on le connait, on l'a pratiqué car comme les médecins ne peuvent pas accepter que les gens racontent leurs vrais symptômes, comme la sep n'a pas non plus de diagnostic facile à faire, on nous renvoie souvent vers les psy.

Pour ma part, j'ai mis 13 ans avant d'avoir un diagnostic. J'ai lu il ya quelques mois mainteant dans le journal internatioanl de médeicne que les médeicn srefusaent absolument de donner le diagnostic de SEP au Sépiens, même s'ils avaient des preuves IRM. Est-e pour ne pas faire le lien avec la ou les vaccinations??
Est-ce pour ne pas montrer qu'il y a une augmentation importante des cas de SEP?
Je ne le sais pas.
Il était noté cette phrase qui m'a marqué: "A partir du moment où les persones savent qu'elles ont une SEP, leur état se dégrade rapidement, alors que si elle sne le savent pas elles luttent. ".
pour ma part c'est mal me connaitre. ET je continue à lutter.
Je ne sais pas vous mais moi cela m'a soulagé de pouvoir enfin être prise en charge et soignée!!! ET ne plus être considérée comme hypochondriaque.
(Même avec des examens , comme les PEV complètement anormaux!!)


Il ya une seconde composante dans la sep qui est une dépression. Cela existe , chez certaines personnes, et il nous faut vivre avec lorsque nous sommes atteints et surtout ne pas la dénigrer, la refuser. Accepter de se faire soigner.
Mais, nos symptômes n'ont rien de psy .
"On ne voit bien avec le coeur , l'essentiel est invisible pour les yeux" St Ex

Avatar de l’utilisateur
ppersephone
Accro
Messages : 2266
Inscription : 21 oct. 2010, 17:27
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Messagepar ppersephone » 20 nov. 2010, 15:35

Moi aussi, ça m'a soulagée de pouvoir mettre un nom sur mes pbs et pourtant je n'ai pas de traitement (sep primaire progressive).
Quant à la dépression, elle existe chez les sépiens, il ne faut pas le méconnaître. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde et, dans ce cas, nul besoin d'anti-dépresseurs, la prise peut même s'avérer dangereuse.
Sep depuis 2006

Ne jamais renoncer

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 20 nov. 2010, 15:36

Bien louvette,la lutte contre cette stupide maladie est la meilleur chose a faire.Je lutte contre a chaque jours mais pour cela j'ai consulté 1 psycologe qui ma référé a mon médecin pour me prescrire 1 antidépresseur qui me donne le courrage de me battre!
Mais ces très vrais que certaine personne qui reçoive leur dx ce laisse allez sans se battre,comme moi je dit,ils se laissent tombé dans leur fauteuil roulant et attende 1 miracle du ciel!!!!
Même si il y a des jours ou que j'ai envie de tout laisser tomber,combat,traitement ect....je me reprend en main et GO!!!

LE COURAGE EST LE MEILLEUR ATOUT CONTRE LA SEP:)
DX depuis janvier 2009

Traitement:Gilenya depuis automne 2011

DEDE68
Habitué(e)
Messages : 27
Inscription : 07 mai 2010, 21:55
Contact :

Messagepar DEDE68 » 20 nov. 2010, 17:16

Bonjour july66,

En tant que Sepien français moyen, qu'entends-tu par dx ?

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 20 nov. 2010, 17:22

DX je veux dire diagnostique !!! :D
DX depuis janvier 2009

Traitement:Gilenya depuis automne 2011

Avatar de l’utilisateur
Videlo
Habitué(e)
Messages : 91
Inscription : 15 nov. 2010, 19:00
Localisation : cotes d' armor
Contact :

Messagepar Videlo » 21 nov. 2010, 19:59

Bonjour ,
Je me retrouve dans tout ça.
Il y 2 ans mes problèmes de vues on fait penser à mon ophtalmo à une SEP,depuis je me fait suivre par ma neuro qui me disait au début que c'était le boulot et les enfants (j'était en congé parental ) quand j'ai repris lme travail au début ça pouvait alle ma patronne trouvait que j'avais des problème donc m'a adapté mon poste (horaire fixeet moin de trajets je suis avs) puis d'autre symptomes ,maneuro me fait faire une PL et un IRM céeébral mais rien sauf 5laisions pas gravespuis re IRM 6 mois plus 1laision en plus mais c'est tourjour pas grave puis changement de patronne travail 45 H sans les trajets embiances de merde on me donne pas mes vacances bref pétage de plomb et resymptome je vois un médecin qui est persuadé que c la SEP mais que j'ai aussi une dépression arrèt depuis je revois ma neuro qui me dit qu'elle pensait me voir avant ne veux rien faire avant que mon traitement antidepresseur ne soit avancé puis je l'a revois 3mois après mais avant j'ai fait pour mon médecin une pousséé .Ma neuro m'a fait faire une IRM cérébral la semaine dernière et demain je fait une IRM médulaire je m'inquiète car j'ai une visite à la médecine du travail et je me sent pas capable de reprendre .
Merci de m'avoir lu je sais c t un peu long
:(

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 21 nov. 2010, 20:27

oui Viledo,la sep est rès complex comme maladie et a faire le dx,on passe toute par les même dificulté LE SYSTÊME de santé trop de bureaucrate de se domaine?????
DX depuis janvier 2009

Traitement:Gilenya depuis automne 2011

Avatar de l’utilisateur
Videlo
Habitué(e)
Messages : 91
Inscription : 15 nov. 2010, 19:00
Localisation : cotes d' armor
Contact :

Messagepar Videlo » 21 nov. 2010, 20:51

[color=darkred][/color Merci july66

En lisant tout vos témoiniage je me rend contre que le Dx est difficile àmoi de patienté
@plus

Avatar de l’utilisateur
Videlo
Habitué(e)
Messages : 91
Inscription : 15 nov. 2010, 19:00
Localisation : cotes d' armor
Contact :

Messagepar Videlo » 21 nov. 2010, 20:52

Merci july66

En lisant tout vos témoiniage je me rend contre que le Dx est difficile àmoi de patienté
@plus[/b]

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Messagepar Lelette » 23 nov. 2010, 15:06

louvette a écrit :"A partir du moment où les personnes savent qu'elles ont une SEP, leur état se dégrade rapidement, alors que si elles ne le savent pas elles luttent. "


Ben voyons !
Après une phase infra-clinique (la mienne, attestée par des résultats médicaux, a duré une quinzaine d'années), la sep passe à une phase décelable médicalement. Normal donc que les poussées deviennent plus présentes !

Il serait temps que certains médecins arrêtent de prendre leurs patients pour des (hypo)con(driaque)s !

(Suis colère, là, mais il y a tellement de gens sur ce forum (alors imaginons ceux qui ne viennent pas en parler !) qui disent qu'on les prend pour des fous que j'ai du mal à garder mon calme.)

Pour ce qui est des antidépresseurs, ils font partie, manifestement, de l'arsenal médicamenteux classique, dépression ou pas.

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 20:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Messagepar Magie » 23 nov. 2010, 16:22

Bizarre cette étude sur les médecins qui ne veulent pas donner le diagnostique. Je me demande d'ou proviennent ces medecins?

Bien sur la SEP est difficile a diagnostiquer et les médecins ne veulent pas poser le mauvais diagnostique et veulent être bien certain. Ici, au QUébec, le médecin a l'obligation de donner le diagnostique lorsqu'il en a la confirmation.

POur ma part, lorsque j'ai enfin eu la confirmation, ce fut un soulagement et j'ai pris la décision de me battre. Tout de suite, j'ai voulu le traitement de fonds. Pour moi, il est important de tout faire pour retarder; médic, exercices, etc.

La dépression est un des symptomes de la SEP, meme sans le diagnostique. POur mapart, j'ai fait une méga dépression il y a 10 ans. Lors que mon neuro m'a posé la question et que j'ai expliquer la situation, il m'a dit qu'il y voyait un lien important et que les anti dépresseur sont une tres bonne chose pour nous. Bien sur, cela est propre a chacun, mais moi, j'en prends et je vais surement en prendre pour lereste de mes jours et cela ne me dérange absolument pas. Un p'tit coupde pouce pour lutter :D

Avatar de l’utilisateur
karima
Messages : 17224
Inscription : 18 avr. 2008, 15:49
Localisation : 29 sud
Contact :

Messagepar karima » 24 nov. 2010, 00:01

tu fais comme tu veux maggie mais je suis perso entierement contre!ce n est pas parce qu on a la sep que l on est obligé de prendre des anti dépresseurs je m en passe tres bien.maintenant je ne suis pas contre pour ceux qui en ont vraiment besoin mais ce n est pas anodin pas plus d ailleurs que tous les autres traitements il faut bien savoir que si ça aide d un coté ça fait des degats de l autre il y a assez d exemples!!.
5 petits enfants 63 ans sep reconnue en 1997 !!..médaille d argent du fofo!!!!
Image

Avatar de l’utilisateur
ppersephone
Accro
Messages : 2266
Inscription : 21 oct. 2010, 17:27
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Messagepar ppersephone » 24 nov. 2010, 09:00

Je suis d'accord avec Karima. Personnellement, je suis tout à fait contre, je n'ai que les effets secondaires et le dernier en date a failli m'envoyer au cimetière ! Alors très peu pour moi !
Maintenant, si ils aident certains d'entre vous, pourquoi pas, à chacun d'apprécier le bénéfice/risque.
Sep depuis 2006

Ne jamais renoncer


Revenir vers « Les Neuros »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités