Piste rétrovirus endogène

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
zen2010
Confirmé(e)
Messages : 173
Inscription : 31 janv. 2015, 19:10
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar zen2010 » 26 mars 2018, 15:00

Bon, finalement j'ai suivi la conférence.

En grosse conclusion:

-Les résultats sont très prometteurs.

-Le GNbAC1 a un très bon profil au niveau de la sécurité du produit.

-Il faudra plus de données sur la progression de la maladie.
Cela fera l'objet d'une phase3 avec des SEP rémittentes.
Le CEO de Geneuro ne se prononce pas sur une date de mise sur le marché (donc il faut vite oublier l'idée d'une AMM anticipée)

C'est bizarre mais je devrais me réjouir de voir que dans quelques années, la fin du cauchemar pourrait être entrevue. Et pourtant, après cette conférence, j'ai une grosse baisse de moral...

A+

cacahuete
Confirmé(e)
Messages : 252
Inscription : 07 oct. 2014, 14:53
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar cacahuete » 26 mars 2018, 17:38

Merci Zen pour ces infos,

c'est vrai que "positif" et "prometteur", c'est bien, mais .. il va encore falloir attendre... c'est long !!

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 26 mars 2018, 18:10

Hello,

La façon dEont je vois les choses :

C'est la première fois qu'on agit sur une (la?) cause de déclenchement. C'est du jamais vu, comme le taux de remyélinisation.

Donc Servier lancera une phase 3 pour les SEP rémittentes, modalités à venir.

En parallèle, il y aura certainement une phase 2/3 lancée pour les SEP progressives (avec nouveau partenaire?)

Il est clair aussi que les bigs pharmas vont tenter de se positionner.

Validation du concept pour la SEP, effet domino pour autres maladies (diabète type 1, résultats phase 2a en septembre, négociation avec FDA aux US pour démarrage étude PIDC, statut médicament maladie orpheline délivré récemment par FDA, mise au point anticorps SLA avec NIH aux US, implication retrovirus dans psychoses inflammatoires)

Sans compter potentiel dans autres maladies autoimmunes (lupus?)

Enorme.

Quand?

C'est toujours trop long quand on est malade.

Peut-être faudra t-il attendre le démarrage d'une phase3 avant que la demande d'AMM anticipée soit effectuée.

C'est long, mais on tient le bon bout ;)
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 26 mars 2018, 18:15

Il est par ailleurs logique qu'aujourd'hui Geneuro ne se positionne pas sur une date d'AMM.

Demain, faut voir, cela ne veut pas dire qu'il n'ont aucun plan sur le sujet ;)
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
RomZzZ
Confirmé(e)
Messages : 100
Inscription : 07 mars 2017, 10:22
Ville de résidence : Paris
Prénom : Romain
Ma présentation : 33 ans aujourd'hui en 2017. Sepiens et chercheur en neuro.
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RomZzZ » 27 mars 2018, 00:46

Un espoir qui fait monter les larmes aux yeux. On va l'avoir cette connerie de maladie.

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 29 juin 2018, 11:05

évènements à venir :

Résultats phase 2a concernant le même anticorps que pour la SEP pour diabète de type1 en septembre 2018. Geneuro vient de publier des éléments démontrant l'implication de la protéine du rétrovirus endogène.

D'ici fin d'année, probablement avant, informations concernant phase 3 à venir pour SEP, suite aux bons résultats phase 2b

Probabilité importante, se déroulerait aux US sur SEP progressives, phase 2/3.
Je pense que ce serait Servier seul, ou Servier avec un autre, ou un autre tout seul.

D'ci fin d'année, résultats précliniques SLA, suite partenariat avec NIH aux US.

Des essais cliniques devraient suivre.

La FDA ayant accordé statut médicament orphelin pour PIDC, discussion avec FDA pour démarrage d'une phase2.
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5665
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar Bashogun » 29 juin 2018, 13:26

Bonjour RogerT et merci pour ces infos !

Comment vas-tu ?

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 29 juin 2018, 16:44

Hello:)

Je vais..très très très moyennement.

C'est la raison pour laquelle j'espère que le produit de Geneuro ira au bout.

Je rappelle que c'est la première fois au monde qu'a été prouvé l'implication d'un rérovirus endogène.

Je rappelle que pour la première fois au monde, le taux de remyélinisation fut sans précédent.

Je rappelle que pour la première fois au monde, on peut espérer stopper la progression du handicap, sans effets secondaires.

Au delà de la sep, ce serait la première fois qu'on comprend comment se déclenche une maladie autoimmune.

Ce produit, à travers son étude clinique, va bien plus loin que n'importe quelle vague hypothèse sur le sujet.

C'est pour moi le premier réel espoir de STOPPER cette maladie, et d'autres.

Pour moi, il est plus que temps.

C'est la raison pour la quelle je ferai mon possible pour participer à la phase3, où qu’elle se tienne..
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
mwoua
Confirmé(e)
Messages : 241
Inscription : 30 juil. 2014, 15:49
Localisation : Reims
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar mwoua » 30 juin 2018, 10:32

Bonjour,
Je ne poste que très rarement sur le forum. Mais je trouve que Geneuro donne vraiment énormément d'espoir !! Merci à RogerT pour nous informer de l’évolution de tout cela. Mais même chez Geneuro quand on voit leur interview , ils ont l'air vraiment enthousiaste. J'espere que ce sera la bonne .
J'ai la SEP mais je suis en bonne santé !

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5665
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar Bashogun » 01 juil. 2018, 10:02

Bonjour RogerT,
RogerT a écrit :Je vais..très très très moyennement.
Désolé pour toi, j'espère que ce n'est que passager ou qu'en tous cas il y aura du mieux.

Je comprends tout à fait ton impatience et j'espère que tu seras sélectionné pour participer à la phase 3.

Ce traitement semble très prometteur, en effet. Pour autant, ce n'est pas le premier, ce ne sera pas le dernier à susciter autant d'espoir et je pense qu'il vaut mieux y mettre un espoir raisonné en gardant à l'esprit que ce ne sera sans doute pas un miracle - car à trop en attendre, la déception risque d'en être d'autant plus importante. Ce sera déjà une une belle avancée s'il peut apporter ne serait-ce que du mieux.

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 01 juil. 2018, 12:33

Dernière édition par Bashogun le 01 juil. 2018, 14:20, édité 1 fois.
Raison : Intégration du lecteur video
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 17 juil. 2018, 10:37

RogerT a écrit :évènements à venir :

Résultats phase 2a concernant le même anticorps que pour la SEP pour diabète de type1 en septembre 2018. Geneuro vient de publier des éléments démontrant l'implication de la protéine du rétrovirus endogène.

D'ici fin d'année, probablement avant, informations concernant phase 3 à venir pour SEP, suite aux bons résultats phase 2b

Probabilité importante, se déroulerait aux US sur SEP progressives, phase 2/3.
Je pense que ce serait Servier seul, ou Servier avec un autre, ou un autre tout seul.

D'ci fin d'année, résultats précliniques SLA, suite partenariat avec NIH aux US.

Des essais cliniques devraient suivre.

La FDA ayant accordé statut médicament orphelin pour PIDC, discussion avec FDA pour démarrage d'une phase2.


Nous sommes le 17 juillet, petit rappel.

Beaucoup d'infos à venir d'ici fin d'année.

Rien avant septembrea amha

Le feu d'artifice pourrait démarrer à ce moment là amha.

En attendant avec impatience, bonnes vacances à toutes et tous :).
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5665
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar Bashogun » 17 juil. 2018, 10:53

Bonjour RogerT et merci pour ce petit rappel !

Bonnes vacances à toi et porte-toi bien.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 18 juil. 2018, 15:18

Merci Bashogun :)
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
mwoua
Confirmé(e)
Messages : 241
Inscription : 30 juil. 2014, 15:49
Localisation : Reims
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar mwoua » 21 juil. 2018, 17:53

Bonne vacances également ! En attendant des bonnes nouvelles d'ici fin de l'année
J'ai la SEP mais je suis en bonne santé !

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 24 juil. 2018, 18:09

Interview Hervé Perron.

https://www.technologynetworks.com/drug ... ses-306500

Traduction:

"(Le Dr. Hervé Perron, HDR, a parlé à Laura Elizabeth Mason, rédactrice scientifique pour les réseaux technologiques)

Les rétrovirus endogènes humains (HERV) constituent une famille de virus qui ont commencé à être intégrés dans le génome il y a 30 à 40 millions d'années. les HERV représentent jusqu'à 8% de l'ADN humain. Les HERV sont connus pour être impliqués des maladies.

Nous nous sommes récemment entretenus avec le Dr Hervé Perron, HDR, directeur scientifique de GeNeuro, pour connaître leurs progrès dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurologiques et auto-immunes associées aux protéines pathogènes exprimées par les rétrovirus endogènes humains.

Laura Mason (LM): Pourriez-vous nous parler de GeNeuro, de l'histoire, de la mission et des objectifs de l'entreprise?

Hervé Perron (HP): GeNeuro est une société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurologiques et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP) et le diabète de type 1 (DT1) associées aux protéines pathogènes exprimées par les rétrovirus endogènes humains (HERV). La société a été fondée en 2006 sur la base d'une recherche HERV pionnière menée au cours des 15 dernières années au sein de l'Institut Mérieux et de l'INSERM.

LM: Quels sont les rétrovirus endogènes humains (HERV)?

HP: Les rétrovirus endogènes humains (HERV) sont des restes d'insertions génomiques virales ancestrales. Ils sont connus pour représenter 8% du génome humain et sont associés à plusieurs pathologies. En particulier, la protéine d'enveloppe de la famille HERV-W (HERV-W Env) s'est avérée être un facteur causal dans la pathogenèse de la SEP et du DT1.

LM: Pourriez-vous parler du lien entre les HERVS et certaines maladies auto-immunes?

HP: L'hypothèse d'un lien entre la sclérose en plaques et les rétrovirus a été publiée pour la première fois dans un article co-écrit par Hilary Koprowski et Robert Gallo (Nature 1985, 318: 154-160). Grâce à mes recherches à l'Institut Mérieux, j'ai découvert que les cultures de cellules cérébrospinales de patients atteints de SEP, mais non celles de contrôles, exprimaient des particules semblables à des rétrovirus. La caractérisation moléculaire de ce rétrovirus associé à la SEP, le MSRV, a révélé un nouveau rétrovirus humain mais pas un nouveau rétrovirus HTLV comme précédemment attendu et décrit une famille précédemment inconnue de HERV maintenant nommée HERV-W (J Virol 1999. 73: 1175-1185).

Le HERV-W est normalement latent dans les génomes d'individus sains et n'exprime pas les protéines pathogènes, mais il peut être réactivé par certains cofacteurs, tels que les virus de la famille des
herpes, pour exprimer une protéine d'enveloppe pathogène (pHERV -W Env).

Le HERV-W Env pathogène semble être un facteur déclenchant et aggravant dans le développement et la progression de certaines maladies neurologiques. Il est seulement produit dans des conditions pathologiques et n'a aucune fonction physiologique connue. Selon les cofacteurs environnementaux et les organes cibles, en plus de la SEP, les HERV ont été impliqués dans le DT1, la polyneuropathie inflammatoire démyélinisante chronique, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et la schizophrénie.

LM: Pourriez-vous nous en dire plus sur votre molécule principale, GNbAC1?

HP: L'élucidation de ses propriétés pathogènes pertinentes a permis de concevoir que la protéine d'enveloppe HERV-W était une cible pour une nouvelle voie thérapeutique dans la SEP. Les cascades pathogènes impliquées dans la maladie ont également suggéré une possibilité de bloquer un facteur «causal» clé sans interférer avec les fonctions physiologiques comme le font habituellement la plupart des traitements existants.

GNbAC1 est un mAb (anticorps monoclonal) humanisé qui se lie spécifiquement à la sous-unité de surface de la protéine Env de pHERV-W qui active directement le récepteur toll-like 4 (TLR4) pour neutraliser la protéine.

GeNeuro a récemment publié des données sur 12 mois provenant d'une étude internationale, multicentrique et contrôlée par placebo sur GNbAC1 chez 260 patients atteints de SEP rémittente, intitulée «CHANGE-MS». Le traitement par GNbAC1 a entraîné un effet remarquablement constant à la dose la plus élevée (18 mg / kg) sur trois séries indépendantes de marqueurs de neuroprotection, dont on sait qu'elles sont liées à la progression de la maladie:

Ces marqueurs sont:

Les mesures de l'atrophie cérébrale, qui a été associée à la progression du handicap
La mesure des trous noirs (un marqueur de destruction tissulaire permanente dans le cerveau), et la mesure du rapport de transfert de magnétisation sur la substance blanche normale apparente et le cortex cérébral, un indicateur de la remyélinisation.

En particulier, il y eut un bénéfice significatif dans la réduction de l'atrophie thalamique pour le groupe 18 mg / kg par rapport au groupe témoin (plus de 70%). L'atrophie thalamique est de plus en plus considérée par la communauté de la SEP comme une mesure importante, car le volume thalamique a été associé à la progression du handicap. Un avantage dans la réduction de l'atrophie corticale cérébrale à un an, avec un effet dose la significatif (une réduction de 30%).

Les trous noirs T1 représentent les zones de destruction des tissus dans le cerveau. Le traitement par le GNbAC1 a réduit le nombre de trous noirs T1 d'au moins 14 millimètres cubes de plus de 60% atteignant de fait une signification statisique.
Cet effet a été confirmé par la réduction du volume total du trou noir T1, montrant un bénéfiice clair neuroprotecteur.

Le bénéfice du rapport de transfert de magnétisation (MTR) de 18mg / kg par rapport au placebo à 6 mois est resté stable par rapport au groupe témoin à 12 mois, tant dans la substance blanche apparente que dans les bandes corticales cérébrales, avec un bénéfice potentiel sur la remyélinisation.

C'est la première fois que le bénéfice d'un traitement ciblant la protéine rétrovirale endogène est démontré dans un essai clinique. GeNeuro et son partenaire Servier discutent maintenant de la meilleure façon de transférer le GNbAC1 dans les études de phase 3.

Suite à la confirmation de l'implication de pHERV-W Env dans la pathogenèse du DT1, GeNeuro a achevé une étude clinique de phase 2a de GNbAC1, avec des résultats initiaux de 6 mois en septembre 2018. L'étude randomisée de phase 2a contrôlée par placebo évalue le GNbAC1 chez des patients adultes récemment diagnostiqués dans plus de 10 centres en Australie. Le critère d'évaluation principal est l'innocuité du GNbAC1 dans cette nouvelle population de patients. Les critères secondaires mesureront le lien entre la réponse au traitement et les biomarqueurs pHERV-W Env, la production d'insuline basée sur les niveaux de peptide C et d'autres biomarqueurs associés au DT1, tels que la consommation d'insuline, la glycémie et la production d'auto-anticorps diabétiques.

Les autres indications ciblées par GeNeuro avec GNbAC1 incluent la CIDP (polyneuropathie démyélinisante inflammatoire chronique), une maladie neurologique orpheline où une étude de preuve de concept de Phase 2a est prévue pour 2019.

LM: Quels autres médicaments candidats sont actuellement en développement?

HP: GeNeuro développe d'autres médicaments candidats, actuellement en phase préclinique, contre la psychose inflammatoire, ainsi que contre la SLA dans le cadre d'un partenariat de recherche avec les National Institutes of Health (NIH)."
Is it always like this ?

Avatar de l’utilisateur
RogerT
Confirmé(e)
Messages : 114
Inscription : 11 avr. 2016, 17:21
Contact :

Re: Piste rétrovirus endogène

Messagepar RogerT » 25 juil. 2018, 20:56

Is it always like this ?


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités