Lettre à un viel ami

Pour ceux qui veulent partager un petit moment de lecture...
Samourai
Confirmé(e)
Messages : 218
Inscription : 12 oct. 2009, 00:24
Localisation : Auvergne
Contact :

Lettre à un viel ami

Messagepar Samourai » 07 juin 2010, 19:45

Voici un petit texte qui reflète un moment de ma vie...


"Je suis encore très fatiguée de ce 7eme passage à l´hopital en un an... J´ai perdu encore du poids et je continue un traitement d´immuno modulateurs (inefficace) chaque jour en attendant le début de ma chimio. Mais ce traitement (tysabri) peut s´avérer mortel si je fais un LEMP.

D´un autre coté, les avantages à en retirer sont conséquents.. Et si cela fonctionne, je pourrais retrouver une vie normale...

Cependant, je ne sais plus finalement si il serait raisonnable pour moi de penser un jour à avoir des enfants.
Et comment demander à un homme de subir ma maladie et ma dégénérescence au long cours, voir pour une vie.

Tu vois, je vais bien, mais je dois remettre en cause les deux derniers rêves de ma vie... Et cela c´est bien pire que la douleur, car c´est le doute. La peur de mourir mais l´envie de vivre aussi, prendre le risque de vivre...

bref.. je m´étale là...
Je vis en Auvergne, à Montluçon.

Je n aime pas cette ville ni ces habitants d´ailleurs.
Mais je n ai guère le choix. Ma mère est venue me chercher puis m´a déposé là, et s´en est retourné ensuite vivre à Paris, me laissant seule face aux spécialistes...

Je "survie" car mes revenus sont très étriqués et j ai même du avoir recours a un crédit a la consommation pour payer mes deux derniers loyers...

Je n ai donc pas de loisirs, et pas de force physique.
Mon temps est partagé entre le sommeil et l hopital.
Chaque déplacement me coute énormément et me fait souffrir.

Parfois, je me dis que j´aimerai être en fauteuil histoire de pouvoir me sentir vraiment libre...

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1827
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 08 juin 2010, 12:20

Bonjour,

Ma devise est: un jour à la fois.
Hier est passé, on n'y changeras rien.
Aujourd'hui, je vis et j'essaie d'en faire un bon jour.
Demain est un nouveau jour, je recommence.
Essaye de positiver, de faire qu'aujourd'hui soit un bon jour. Ton homme, tu le rencontreras peut être aujourd'hui, sinon plus tard, la perle rare existe (même chez les représentants masculins de notre race).

A+ Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9


Revenir vers « Des mots pour le dire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité