Le bonheur

Quelque chose à dire ou à faire, venez-nous dire ce que vous pensez comme ça de bon matin !!!
Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 07 juil. 2018, 19:32

Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert

Avatar de l’utilisateur
Lune
Fidèle
Messages : 311
Inscription : 14 avr. 2018, 20:07
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Lune » 07 juil. 2018, 20:00

C''est comme regarder deux coeurs s'envoler haut, l'un de donner, l'autre de recevoir le cadeau :D
"Nous n'héritons pas de la Terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants"
http://surlalune.e-monsite.com/

khadija
Célébrité
Messages : 9132
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar khadija » 08 juil. 2018, 00:32

@ Barbara : C bo ce q tu dis. Pourkoi penses-tu o bonheur ??

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 08 juil. 2018, 06:35

J'ai vu cette phrase quelque part et je la trouve magnifique et vrai

khadija
Célébrité
Messages : 9132
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar khadija » 08 juil. 2018, 12:49

@ Barbara : Wi, c vré !

maglight
Débutant(e)
Messages : 10
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar maglight » 08 juil. 2018, 14:51

Bonjour Barbara; Jolies pensées.

Ne pourrai-t-on pas d'ailleurs voir dans la mise en place de ce bonheur, un début de préservation face à Elle ?
(Dans le cas ou tu aurais cette fameuse pathologie, bien sur! A te lire, tu as l'air sur de toi concernant cette éventualité SEP)
En mettant un peu les lettres en lumière,
la SClé rose en plaque, elle même, pourrai presque vouloir nous donner le début de la solution :wink:

étrange hasard, non ?!

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 08 juil. 2018, 22:49

Bonjour Maglight,

Très beau jeu de mot :)
Je suis d'accord, le bonheur est une préservation face à elle. Je compte bien m'y atteler mais certaines chose sont difficiles à changer.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5449
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Bashogun » 09 juil. 2018, 06:41

maglight a écrit :la SClé rose en plaque, elle même, pourrai presque vouloir nous donner le début de la solution :wink:
Bien vu, Maglight !
Mais changement radical de vie ou bonheur, c'est plutôt difficile et trop souvent hors de portée.
Mais il reste des petits bonheurs, ceux que l'on reçoit, ceux que l'on donne en étant attentifs aux autres et en tâchant de créer une synergie, du collectif.
Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Confirmé(e)
Messages : 207
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Nostromo » 09 juil. 2018, 09:38

Salut Bashogun,
Bashogun a écrit :Mais changement radical de vie ou bonheur, c'est plutôt difficile et trop souvent hors de portée.
C'est en effet souvent là que le bât blesse. Mais le bonheur n'est pas une fin en soi, le rechercher est d'ailleurs sans doute la plus sure façon de ne jamais réussir à l'approcher... Ce qui compte est la capacité de chacun à faire partie intégrante du monde qui l'entoure, à le façonner tout autant qu'à être façonné par lui, à ne pas le blesser mais au contraire à le respecter, à voir et à comprendre son harmonie.

Et aussi, apprendre à se satisfaire de beaucoup, comme de peu, comme de rien ; savoir se satisfaire de ce qu'on a, et ne pas vouloir "toujours plus" : samedi, j'échangeais des banalités avec la mère d'un copain de classe de mon plus jeune fils et je lui demandais si elle partait en vacances. "Non, je ne pars pas". Après avoir un peu creusé, car connaissant son mari j'avais déjà une petite idée de la réponse : elle va passer quelques semaines dans la ferme familiale sur le plateau des Glières, plus une semaine dans sa belle famille, au Tessin, au bord du lac de Lugano. Elle n'est pas du tout pleine aux as hein, juste employée au guichet de la compagnie de chemins de fer et son mari, chômeur en fin de droits : un milieu très modeste, donc (la Suisse est sans doute un des pays qui présente le plus grand écart entre sa réalité et son image d'Épinal...). Et pourtant, je suis sûr qu'au moins 90% des gens signeraient tout de suite si on leur proposait une telle "absence de vacances" pour cet été... Seulement, pour elle c'est devenu la routine, elle n'a juste plus conscience de la chance qu'elle a.

Ne jamais oublier la chance qu'on a, toujours voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide, se réjouir de ce qu'on a à bouffer dans son assiette plutôt que se lamenter de ce que celle du voisin semble plus remplie et plus appétissante, changer la vision qu'on a sur le monde, c'est ici que commence le changement de vie radical. Et ce n'est ni difficile, ni hors de portée.

A bientôt,

Jean-Philippe.

Avatar de l’utilisateur
Lune
Fidèle
Messages : 311
Inscription : 14 avr. 2018, 20:07
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Lune » 09 juil. 2018, 19:19

Nostromo a écrit :
Et aussi, apprendre à se satisfaire de beaucoup, comme de peu, comme de rien
Ne jamais oublier la chance qu'on a, toujours voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide, se réjouir de ce qu'on a à bouffer dans son assiette plutôt que se lamenter de ce que celle du voisin semble plus remplie et plus appétissante, changer la vision qu'on a sur le monde, c'est ici que commence le changement de vie radical. Et ce n'est ni difficile, ni hors de portée.

A bientôt,

Jean-Philippe.


Comme tu as raison Nostromo.

Un jour, une chute dans un bois m'a provoqué une grande émotion, parce que mon petit chien qui marchait devant moi s'est retourné, a couru, est venu comme pour me secourir. Après l'avoir rassuré, il était tout content et sautillait. Quel cadeau magnifique il m'a fait, nos deux coeurs se sont envolés si haut ... le bonheur.
"Nous n'héritons pas de la Terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants"
http://surlalune.e-monsite.com/

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 09 juil. 2018, 21:35

Complètement d'accord, le bonheur c'est tout ces petits plaisirs de la vie.

J'ai quand même un regret qui me bouffe c'est de ne pas avoir fait les bonnes études.

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Confirmé(e)
Messages : 207
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Nostromo » 09 juil. 2018, 22:26

Salut !
Barbara92 a écrit :J'ai quand même un regret qui me bouffe c'est de ne pas avoir fait les bonnes études.
Regretter le passé, c'est ne pas se satisfaire de sa vie présente : à partir du moment où tu te satisfais de ta vie actuelle, tu prends conscience que tout ce que tu as vécu jusqu'ici a contribué à t'y mener, que l'absence d'un seul élément aurait pu te conduire dans une variante que tu n'aurais pas aimée, ou moins. Dès lors, les regrets peinent à trouver leur place.

"Nostromo, quel gâchis !!!" (j'ai changé le nom pour préserver l'anonymat :D ). Telles furent, voici plus de trente ans, les paroles de mon prof principal de classe préparatoire quand il a eu connaissance de mes résultats aux concours. J'avais chopé un truc plus qu'acceptable hein, largement dans le "top 10", et ça me satisfaisait amplement ; mais lui me voyait à Paris... Si j'avais intégré une meilleure école, soit dit en passant, cela aurait été une autre école avant d'être une meilleure, c'est à dire une école dans laquelle je n'aurais jamais rencontré ma femme. Dieu seul sait ce qu'aurait alors été ma vie. Entre tenir et courir, ici je tiens, sans hésitation ni le moindre regret.

Ceci étant posé, j'espère que je t'ai bien mise à l'aise :), quelles sont les études que tu as faites, et quelles sont celles que tu aurais aimé faire ?

A bientôt,

Jean-Philippe.

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 09 juil. 2018, 23:03

C'est vrai tu as raison. Tout ce qu'on a vécu a contribué à faire la personne que nous sommes aujourd'hui, et à nous amener sur ce chemin là.

Dis donc pour que ton prof de prepa te dise ça tu devais avoir un très gros potentiel, bravo tu as une tête bien faite hihi.
Tellement que tu as senti l affaire, inconsciemment tu savais que tu allait rencontrer celle qui partagerai ta vie et te tiendrai tête hihi.

Mon dernier diplôme est un bts négociation relation client, précédé d'un bac pro services et d'un bep métiers du secrétariat.
Le côté commercial leche cul pour remplir les caisses ne me plaît pas du tout, du coup j'ai quasiment toujours occupé des postes administratif après mon alternance.
Mais ça m ennui.
Le métiers de mes rêves : psychologue scolaire.
J'aurai du faire de la psychologie ou des études dans les métiers du social.
Bref, jme suis complètement loupé quoi. Mais c'est tellement difficile de savoir ce que tu veux faire à 18 ans..

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Confirmé(e)
Messages : 207
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Nostromo » 09 juil. 2018, 23:39

Yoooo,

Je ne partage pas ton enthousiasme vis à vis de mon prof principal d'il y a trente ans, mais c'est mignon :).

Barbara92 a écrit :Mon dernier diplôme est un bts négociation relation client, précédé d'un bac pro services et d'un bep métiers du secrétariat.
Le côté commercial leche cul pour remplir les caisses ne me plaît pas du tout, du coup j'ai quasiment toujours occupé des postes administratif après mon alternance.
Mais ça m ennui.
Le métiers de mes rêves : psychologue scolaire.
J'aurai du faire de la psychologie ou des études dans les métiers du social.
Bref, jme suis complètement loupé quoi. Mais c'est tellement difficile de savoir ce que tu veux faire à 18 ans..
L'avantage d'une formation comme la tienne, c'est que tu peux en effet faire de l'administratif dans n'importe quelle boite : les possibilités sont plus nombreuses, tu y gagnes en liberté. Le prix à payer est que c'est un boulot qui t'ennuie ; mais à ce que je viens de voir pour faire psychologue scolaire, tu aurais dû te coltiner une formation particulièrement longue, pour te retrouver dans un milieu qui manque de moyens et ne reconnait pas forcément à sa juste valeur le boulot que tu fournis, avec en plus des postes la plupart du temps sur plusieurs établissements différents et tous les sentiments de frustration qui en découlent. Après t'avoir beaucoup lue, je ne suis pas tout à fait convaincu que cela t'aurait mieux convenu, tu ne me sembles pas le genre de personne à t'accommoder bien longtemps de la frustration...

Tu n'as pas réfléchi à comment t'ennuyer moins dans ton travail, faire des trucs intéressants, mettre en place des trucs, je sais pas ?

A+

JP

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 10 juil. 2018, 07:13

Nostromo a écrit :tu ne me sembles pas le genre de personne à t'accommoder bien longtemps de la frustration...

Dit tout de suite que je suis une enfant lool !

En fait le problème c'est que comme ça m ennui, j'ai souvent envie de bouger, le changement est l adrénaline qu'il me manque mdr, et j'ai beaucoup changé depuis que je travail. Autant c était une qualité au début, autant la ça commence à être un défaut car trop instable. Du coup je suis censé me stabiliser. Mais j'ai à nouveau envie de bouger lol. Donc ça me désespère un peu. Je me dit que je suis iratrapable lol.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5449
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Bashogun » 10 juil. 2018, 08:37

Bonjour Barbara,

vu les conditions qui sont faites au psychologues scolaires, dont Nostromo donne un juste aperçu, et aux bouleversements en cours, tu aurais déchanté rapidement, Barbara !

Je suis comme toi : j'aime changer et m'engager sur de nouvelles voies. J'ai eu bien de la chance, j'ai pu le faire et j'ai pu reprendre mes études tardivement. Mais c'est très rare en France où il est bien difficile de rejouer les cartes.

BEP, Bac Pro, BTS : tu n'as pas à rougir de ton parcours, Barbara ! Et peut-être pourras-tu profiter de la réforme à venir de la formation professionnelle pour l'enrichir encore. Tu as de toute évidence les qualités et la volonté nécessaires pour ce faire.

Dans l'immédiat, je continue de penser que tu pourrais tout à fait, comme Nostromo l'a bien senti aussi, valoriser le résultat de tout ce que tu as pu observer et analyser dans ton posta actuel pour faire des propositions d'amélioration, des process plus efficaces, etc. avec tout l'art d'une négociatrice diplômée !

Bien à vous deux.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 10 juil. 2018, 10:34

Merci Bashogun. Et qu'est-ce que ça sera cette réforme de la formation professionnelle ?

Merci pour vos conseils, mais ici je ne vois pas trop ce que je vais pouvoir apporter, notre service bénéficie en ce moment de l'expertise d'une société extérieur pour faire un audit et améliorer les choses. Donc actuellement ils nous changent de logiciel et vont également changer d'autres processus.

Psychologue scolaire, c'était pour moi le métier idéal, mais il n'y a pas que ça. Il y a plein de métiers dans le social qui m'auraient plu mais qui nécessitent des études supérieurs dans le domaine.

Pour parler de bonheur, le bonheur c'est réserver une chambre d'hôtel pour vendredi soir à Deauville en tête à tête avec mes deux fils :D :D :D J'ai tellement hate !!!!

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Confirmé(e)
Messages : 207
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Nostromo » 10 juil. 2018, 12:43

Salut,
Barbara92 a écrit :notre service bénéficie en ce moment de l'expertise d'une société extérieur pour faire un audit et améliorer les choses.
Méfie-toi de ces gens comme de la peste, "améliorer les choses" c'est vis à vis de leur client, de celui qui les paye, et ce n'est pas toi qui les payes. En général ça commencera par parler d'optimisation, puis de réduction des coûts, pour en arriver au traditionnel "plan de sauvegarde de l'emploi"... A moins que tu aies envie de profiter du plan social (ça peut se discuter car tu es encore fort jeune, tu as la bougeotte et en général dans un cas pareil on te filera plus que les indemnités légales), ton meilleur atout vis à vis d'eux, c'est de montrer que tu es efficace et pas chère.

Sois forte !

JP.

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 10 juil. 2018, 13:26

C'est un peu ça oui. Un logiciel qui réduit massivement le temps que l'on met pour certaines tâches.

Mais ça me fait même pas peur ce que tu me dis. En fait j'aimerai soit avoir un boulot plus intéressant, ou, quitte à ce qu'il ne m'intéresse pas, au moins qu'il me rapporte plus d'argent et que je suis puisse faire ce que je veux de ma vie privé :)

Barbara92
Passionné(e)
Messages : 1728
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Le bonheur

Messagepar Barbara92 » 12 juil. 2018, 14:43

Coucou,

Me voilà licencié, enfin non, car j'étais encore en période d'essai. Ils mettent fin à ma période d'essai.

Et quand j'ai demandé pour quelle raison, la réponse a été : "légalement nous n'avons aucune obligation à te le dire", ok ..

Je vais pas faire ma caliméro car je pensais moi même à partir. Mais c'est le contexte. Depuis que j'ai commencé ce poste au mois de mars je m'enmerde royalement, car grosse période creuse, qui a duré jusque cet été. En juin, on avait quelques mails à envoyer. Et le vrai travail vient tout juste de commencer (lundi). Donc pour quelle raison ?

Bref, je viens de passer plusieurs mois à être payé à ne rien faire.


Revenir vers « La pensée du jour... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités